• Nos disparus errants

    Nos disparus errants

     Source de l'image 

    Contrairement à ce que l'on peut penser, les esprits errants sont attirés par les vibrations basses telles la colère, la jalousie, la haine, la dépression, la tristesse, la souffrance. 

    C'est la loi de l'attraction, on attire ce que l'on est de l'intérieur. La haine attire la haine, la peur attire la peur,  si l'on manque d'amour personnel, il est fort probable que l'on va attirer une entité qui ne s'aime pas. le buveur va attirer une entité qui est en manque d'alcool car elle sait que celui ci va le "nourrir". Jusqu'au jour où la personne prenne conscience et cesse sa consommation. Ce qui n'est pas toujours évident à mettre en pratique pour les dépendants de longue date malheureusement.

    Les entités négatives aiment les émotions négatives, elles les attirent, elles cherchent des hôtes qui font écho à leurs vibrations.

    Libérer vos "proches" de leur errance, en élevant votre taux vibratoire, en leur envoyant de l'amour désintéressé, pas par égoïsme en les gardant auprès de vous, car de toutes les manières, ils ne sont pas visibles.

    Certaines ne peuvent pas monter, car vous souffrez et ils se culpabilisent d'être partis, sauf qu'ils ne sont pas réellement partis mais coincés! Ils ne sont ni avec vous, ni dans la lumière. Ils sont perdus entre deux mondes, alors ils font des dégâts pour manifester leurs présence. 

    Ils ne faut pas oublier qu'"entre-deux" là où ils sont bloqués, il y a tous les autres parasites et démons qui cherchent la désunion des êtres humains afin de mieux les manipuler. Alors libérez vos proches de l'abîme. Aidez les à trouver le chemin vers la lumière.

    L'amour les aide, vous donnez de l'amour les libèrent, l'amour que vous émanez de votre "être" les rassurent et leur permet de partir enfin ...


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :