• Le travail intérieur

     

    Doit se faire sur l'âme et NON dans la personnalité.

    Car quelque soit le travail que vous croyez faire dans la personnalité ça ne va pas toucher le cœur ni l’âme.

    C'est l'âme que l'on doit épurer avec le PARDON des liens karmiques.

    La personnalité est le réceptacle de votre travail intérieur.

    Si vous ne "pouvez" passer au delà d'une situation conflictuelle, votre personnalité prend le «contrôle».

    La personnalité va souffrir de tout son corps par des accidents corporels, des troubles et déséquilibres psychologiques, des excès en tous genres.

    La déficience allant jusqu'à la dépression, l'insensibilité, une perte de repères totale.

    Votre corps va vous faire vivre les extrêmes, comme la froideur, l’arrogance, la prétention, l’aveuglement, la colère,  le jugement sur les autres, un semblant de supériorité, votre égo est en train de prendre le pouvoir. Il est aux commandes.

    Vous ne savez plus si c’est vous ou les autres. 

    Vos états émotionnels remontent à la surface pour être nettoyer.

    Votre corps est en train de vivre une certaine ascension et se décharge de toutes ses pressionsses charges afin de laisser de la place pour de nouvelles vibrations plus hautes.

    Plus vous vous épurez, plus vous découvrez votre potentiel. Lors d’un travail intérieur tous ces états sont normaux, vous revisitez vos vies.

     

    Il ne sert à rien de lutter contre vous ne faites que ralentir votre travail par des souffrances.

    Vous pouvez vivre des cauchemars, des luttes dans vos rêves, des piqûres de blocs de conscience et même des flashs.

    C’est normal, c’est le travail qui se fait dans les plans plus subtils.

    Votre travail intérieur ( obligatoire) a commencé. Vous avez touché le fond!

    Vous avez touché le fond, il faut remonter maintenant. 

    Il faut laisser votre âme vous guider.

     

     

     

    « Les liens énergétiques ( suite)Le plan de secours »

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :