•  

    A qui déclarez-vous votre amour ?

     

    Toute déclaration d’amour et d’affection est une marque 

    d’amour pour vous-même.

    Même si vous la projetez à l’extérieur.

    Même si vous la déclarez à votre conjoint(e).

    C’est à la partie en vous qui en ressent le besoin

    à qui vous le déclarez.

    L’autre est une projection de vous.

     

    Comment vous y prenez vous?

     

    Avec  des fleurs, avec des mots,

    Avec des objets de valeurs,

    Avec un regard, une main tendre sur l’autre,

    Avec des gestes tendres,

    Avec votre présence, votre attention,

    Avec de la musique,

    Avec de la couleur, des essences de parfums.

     

    Comment vous sentez-vous après ?

     

    Satisfait(e), heureux(e), amoureux (e)?


    votre commentaire
  •  

    La vie est un spectacle.

    Votre vie est un jeu.

    Vous avez choisi votre histoire à vivre,

    Vous êtes l'acteur principal,

    Vous êtes aussi l'acteur de seconde vue,

    Vous êtes le figurant.

     

    Vous êtes le spectateur, vous êtes le réalisateur,

    Vous avez choisi vos costumes de scène,

    Vous avez choisi vos différents scénarios,

    Vous avez choisi tous les acteurs de votre jeu (vie),

    Vous avez même vécu dans plusieurs époques de vie.

     

    Vous avez choisi de vivre l'amour,

    Vous avez choisi d'aimer

    Vous avez choisi de vivre la haine, la séparation,

    Vous avez choisi d'avoir des enfants, des amis, des relations

    Mais aussi de ne pas en avoir.

     

    Vous avez choisi d'abandonner, de perdre,

    Vous avez choisi d'être seul(e),

    Vous avez choisi d'être gagnant,

    Vous êtes l'acteur de votre vie,

    Vous avez choisi vos épreuves de vie,

    Vous avez choisi vos bénédictions terrestres.

     

    Vous ne subissez votre vie que si n'avez pas pris conscience de l'épreuve que vous avez choisi de vivre avant de venir vous incarner

    sur Terre. Parfois, vous pouvez mettre du temps à comprendre, ceci est normal dans le grand Jeu, vous n'êtes pas le/la seul(e) acteur ou actrice.

    La vie est un grand spectacle! Choisissez votre rôle.

    Vous, votre Créateur connaissez la fin de l'histoire.

     

     

     

     

     

     


    votre commentaire
  •  

    Bonjour, merci, au revoir, comment allez-vous?

    C'est reconnaitre l'autre étant une autre partie de soi.

    En me réveillant ce matin, une petite voix en moi résonne et m'envoie un message que je dois partager et transmettre. La politesse.

    Parler de politesse est un vaste sujet je ne vais pas tout aborder,

    je risque de m'éloigner du sujet. Toutefois,l'essentiel sera évoqué

    pour permettre que ceci résonne et chemine dans les zones encore "sombres" ou "inexplorées" en vous. Car si vous êtes en train de me lire ceci vous concerne aussi. Il n'y a pas de hasard on sait.

    Toutes ces formulations de politesse vous sont apprises avant même que vous sachiez parler et marcher. Enfant, ces simples mots sont

    la base de l'éducation. Elles sont naturelles et entretiennent un meilleur rapport avec l'autre mais surtout est une vertu pour soi-même.

    C'est un savoir être!

    Il y a ceux qui sont polis, ceux qui sont indifférents envers les autres,ceux qui vous interpellent sans passer par la case "bonjour"

    et font comme si vous étiez leur obligé. Tous ces comportements d'irrespect et d'indifférence(pour certains) sont le signe visible des personnes qui cherchent à avoir le pouvoir sur vous, ou de vous voler de votre énergie vitale. C'est d'après moi, une forme de domination,d'orgueil et d'égoïsme. Attitude des personnes qui ne sont pas du tout dans l'amour, même si leurs paroles vous semblent correctes et respectueuses. Tout est fausseté, tout est apparence.

    Il n'y a aucune chaleur d'amour en elles. Si la base est absente le reste ne tiendra pas non plus.

    Dire "bonjour" à une personne c'est lui souhaiter de passer une bonne journée. Comme tout est résonance, cela va aussi résonner en vous et vous donnez des opportunités d'ouvrir des portes.

    Vous n'avez pas conscience de cela car vous dîtes machinalement bonjour sans savoir ce que ça véhicule comme vibration.

    Le savoir-vivre, c'est aussi savoir vivre avec les autres et avec soi.

    Permettre le savoir-vivre pour savoir-faire.

     

    Il est remarqué que les personnes qui ont peur de perdre leur personnalité sont aussi souvent celles-ci qui ont en le moins de marque de respect. Ne soyez donc pas étonné que les autres ne vous donnent aucune marque de respect, ni de considération. Vous portez encore en vous cette vibration d'irrespect. N'accusez donc personne, changez en vous ce qui vous dérange chez l'autre car vous l'avez aussi en vous!

    Plus vous serez dans la colère, dans l'aversion, dans le mépris ou de la répugnance envers l'autre, plus la mémoire de cette résonance vient de loin, de votre enfance, de vos vies passées. Acceptez cette attitude de votre interlocuteur est vécu pour certains inconsciemment, mais pour d'autres c'est un manque de respect pour vous-même.

    Ne soyez pas surpris(e) si vos échanges sont justes superficiels et sans valeur de coeur. Si la personne n'a pas de respect pour elle cela lui appartient, refusez d'en être impacté. 

    Comme vous savez maintenant que tout est énergie et tout a une vibration. Toutes vos pensées, vos paroles, vos actes; mais aussi vos non-dits, vos absences, vos fuites sont imprimées en vous.

    Cela devient une attitude de régression et non d'évolution.

    De l'auto-destruction et non de la construction.

    Plus vous aurez des paroles et pensées de basses vibration et plus vous serez en bas. Votre vibration descend. Faire semblant d'être heureux(e) ne désert que vous. Vous ne vous rendez pas service. Vous vous mentez à vous-même.

    Vous êtes le/la seul(e) responsable.

    Que vous dit votre coeur?

    Que ressentez-vous là maintenant?

     

     


    votre commentaire
  •  

    Doit se faire sur l'âme et NON dans la personnalité.

    Car quelque soit le travail que vous croyez faire dans la personnalité ça ne va pas toucher le cœur ni l’âme.

    C'est l'âme que l'on doit épurer avec le PARDON des liens karmiques.

    La personnalité est le réceptacle de votre travail intérieur.

    Si vous ne "pouvez" passer au delà d'une situation conflictuelle, votre personnalité prend le «contrôle».

    La personnalité va souffrir de tout son corps par des accidents corporels, des troubles et déséquilibres psychologiques, des excès en tous genres.

    La déficience allant jusqu'à la dépression, l'insensibilité, une perte de repères totale.

    Votre corps va vous faire vivre les extrêmes, comme la froideur, l’arrogance, la prétention, l’aveuglement, la colère,  le jugement sur les autres, un semblant de supériorité, votre égo est en train de prendre le pouvoir. Il est aux commandes.

    Vous ne savez plus si c’est vous ou les autres. 

    Vos états émotionnels remontent à la surface pour être nettoyer.

    Votre corps est en train de vivre une certaine ascension et se décharge de toutes ses pressionsses charges afin de laisser de la place pour de nouvelles vibrations plus hautes.

    Plus vous vous épurez, plus vous découvrez votre potentiel. Lors d’un travail intérieur tous ces états sont normaux, vous revisitez vos vies.

     

    Il ne sert à rien de lutter contre vous ne faites que ralentir votre travail par des souffrances.

    Vous pouvez vivre des cauchemars, des luttes dans vos rêves, des piqûres de blocs de conscience et même des flashs.

    C’est normal, c’est le travail qui se fait dans les plans plus subtils.

    Votre travail intérieur ( obligatoire) a commencé. Vous avez touché le fond!

    Vous avez touché le fond, il faut remonter maintenant. 

    Il faut laisser votre âme vous guider.

     

     

     


    votre commentaire
  •  

     

    Peut aussi être un «chasseur» de la vraie Lumière.

     

    « Qui cherche, trouve »comme dit l’adage.

    Le vrai chercheur de Lumière celui qui cherche à évoluer,

     est souvent lui même pourchasser par le «chasseur» de la vraie Lumière.

    Ne croyez pas que tout chercheur de Lumière trouve la voie.

    Le chemin est encore très loin pour arriver à son Unicité.

    Il devra être vigilant et attentif à tout ce qui l’entoure et plus encore à lui-même.

    A lui-même car il n’imagine pas qu’il peut malheureusement aussi être le chasseur! 

    Être corrompu sans le savoir, car ignorant de ce qui paraît être.

    Le discernement, avoir la pensée juste, la parole juste et l’action juste!

    Votre alignement!

    Si un de ces préceptes est en décalage, vous pouvez être sûr et certain que vous pouvez devenir un chasseur potentiel.

    Votre corps physique enregistre tous les programmes de la matrice (société).

    Vous êtes des petits programmes sans le savoir. Vous êtes des sous-programmes actifs.

    Un recul sur les événements, un travail d’introspection est nécessaire et indispensable.

    Beaucoup d’embûches sont mis sur votre route afin que vous, le vrai chercheur ne retrouve pas votre unicité. Vous n’avez pas conscience 

    que vous êtes utilisé par «les énergies involutives » par des programmations négatives.

    Vous n’avez pas conscience que malgré vous, vous allez à votre propre perte.

    Perte de votre potentiel créatif, Perte de votre énergie vitale,

    Perte de votre bonheur, de votre vie, La chute ne fait que commencer, votre chute.

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique